• Vignerons depuis 1874

    Vignerons depuis 1874

  • Sélectionner les plus beaux raisins

    Sélectionner les plus beaux raisins

  • Frédérique & Hugues Poret-Dumenil, actuels élaborateurs

    Frédérique & Hugues Poret-Dumenil, actuels élaborateurs

  • Pérenniser le style Duménil

    Pérenniser le style Duménil

  • Respecter son terroir

    Respecter son terroir

Origines

Origines

Champagne avant que le champagne ne soit champagne mais vin de Montagne, le terroir du champagne Duménil a d’abord été révélé par les moines.

La prestigieuse abbaye de Saint-Remi à Reims était propriétaire dès le Moyen-Âge de vignes à Chigny Les Roses, Rilly la Montagne et Ludes premiers crus de la Grande Montagne de Reims et berceau du domaine familial.

Les moines du Chapitre de la cathédrale de Reims étaient eux propriétaires de vignes à Sacy Premier Cru de la Petite Montagne de Reims.

C’est donc une évidence que le champagne devenu champagne développe son renom grâce à des crus reconnus. Des traces de la famille Duménil sont trouvées dans les archives communales depuis le règne de Louis IV au X° siècle.

Une famille de vignerons

Une famille de vignerons

A la source du champagne Duménil et de la naissance de la Maison en 1874, il y a la connaissance du champagne comme de la vigne, particularité peu commune à la fin du XIX siècle.

Epiciers et cafetiers (Emile-Paul Duménil) comme vignerons, leurs ancêtres vont être à l’origine d’une Maison de champagne qui a aujourd’hui plus de 140 ans.
Un vigneron singulier
Leur conscience des goûts et des attentes des clients vont en faire dès l’origine un vigneron singulier.
La rencontre de Frédérique et de Hugues
Frédérique Poret est l’arrière petite fille de la Maison inspiratrice de l’assemblage. Hugues son mari est fils d’une famille de vignerons à Sacy Premier Cru depuis plusieurs générations. Il sait révéler le sol dans toute son expression.
La vinification est de concert leur choix partagé. Ils portent et font vivre l’esprit du champagne Duménil.

Un sol unique

Un sol unique

Dans nos vignes de la Grande Montagne, la craie protège les racines du gel et constitue la roche nourricière et hydrique communiquant élégance et fraîcheur à nos vins à venir. La forêt joue un rôle essentiel de régulateur thermique, concentrant la journée l’air chaud au dessus de la Montagne et le restituant le soir venu, des coteaux jusqu’à la plaine.

La Petite Montagne et sa formation argilo sableuse va imprimer la noblesse fruitée des pinots meuniers.

Le vignoble

Le vignoble

Un Vignoble 100% Premier Cru privilégié au coeur de la Montagne de Reims

Toutes les parcelles de la Maison sont classées Premier Cru. C’est dans la craie de ces coteaux réputés (Chigny-les-Roses, Rilly-la-M et Ludes), adossés à la Montagne de Reims que les Champagnes Duménil puisent leur incroyable fruité. Pour protéger ce sol et ce sous-sol uniques, le travail manuel est privilégié aussi souvent que possible avec notamment le labour à cheval des plus vieilles vignes de la Maison.

Notre  élaboration

Notre élaboration

Vigneron indépendant, nous cultivons le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. De cette trilogie naissent des champagnes équilibrés alliant fruité et élégance. La pérennité du style Duménil est assurée précieusement conservés en réserve et assemblés avec une grande rigueur chaque année. Les précieux flacons se reposeront ensuite trois ans minimum en cave…

De nos méthodes culturales

De nos méthodes culturales

Observer chaque parcelle tout au long de son développement.

L’ébourgeonnage est certes un risque car une récolte n’est jamais acquise mais va garantir la concentration et l’équilibre nécessaires du raisin donc du vin. L’aération des feuilles permet la concentration des matières organiques puisée par les racines de la vigne dans les brins fructifères (branches fines). La maturité s’en trouve également améliorée.

On constate de ce fait une augmentation du degré alcoolique à la vendange.
Le palissage se fait manuellement par brin (petite branche de la vigne) mais il va permettre une aération et surtout une prise à la lumière optimum pour l’épanouissement futur du fruit.
Le rognage poursuit le même objectif avec un écimage et 3 à 4 rognages pour réaliser cet objectif d’aération.

Prendre soin du sol
Le sol est préservé du tassement par le passage du chenillard (gros motoculteur) et du cheval . Ceci permet de garder toutes les qualités du sol car il n’y a pas de ruissellement. Le drainage est meilleur et l’enracinement est ainsi favorisé. Le labour permet d’aérer les sols.
L’apport d’engrais naturel (organique) est accompagné du broyage des sarments.

Les vendanges
Les vendanges font l’objet d’un suivi précis de la maturité et d’un tri méticuleux lors de la cueillette.

Nos vins

Nos vins

La Maison ne vinifie que les cuvées (première presse) préservant ainsi l’équilibre et la fraîcheur.

Le pressurage se doit de préserver toutes les dimensions du vin à venir.

Le pressurage se fait en trois étapes. La première presse va nous offrir les vins dits de cuvée où la finesse et la complexité s’exercent pleinement. Ces vins à venir (appelés pour l’instant moûts ou jus de raisin) sont ceux que nous conservons pour élaborer nos cuvées.

Le pressurage se fait par le pressoir Coquard Maison, fractionnant l’auto-pressurage, de la cuvée et de la taille et permettant ainsi de conserver les jus aptes à élaborer les champagnes Duménil.
La capacité de 4000 kgs correspond à l’unité de référence en Champagne et correspond au travail d’artisan qui est le nôtre.
Le débourbage (clarification naturelle des moûts par dépôt) se fait en 24 heures dans des cuves de 40 hl.

Préserver le meilleur

Nous recherchons un levurage rapide pour une fermentation alcoolique destinée à s’accomplir dans les meilleures conditions.
La cuverie est thermo régulée permettant ainsi la préservation des arômes les plus délicats par la maîtrise des températures.
Le dégorgement est fait entre 4 et 6 mois avant l’expédition des champagnes pour permettre aux champagnes Duménil de retrouver leur équilibre.

Donner le temps au temps
Chaque bouteille reposera au moins trois années en cave pour révéler tout son caractère. Les cuvées spéciales 5 années et les cuvées millésimées 8 à 10 ans bien au-delà des standards traditionnels mais l’attente est là pour notre plaisir.

Grand amateur de Millésimes, Michel Rebeyrolle fut également précurseur en la matière et a décelé le grand potentiel des vins issus de la montagne de Reims.

Copyright © 2017 - Champagne Dumenil